Articles

Aortite syphilitique

L’aortite syphilitique est une inflammation de l’aorte associée au stade tertiaire de l’infection par la syphilis. La SA commence par une inflammation de la couche la plus externe du vaisseau sanguin, y compris les vaisseaux sanguins qui alimentent l’aorte elle-même en sang, les vasa vasorum. Au fur et à mesure que la SA s’aggrave, les vasa vasorum subissent un épaississement hyperplasique de leurs parois, ce qui restreint le flux sanguin et provoque une ischémie des deux tiers extérieurs de la paroi aortique. Privées d’oxygène et de nutriments, les fibres élastiques deviennent inégales et les cellules musculaires lisses meurent. Si la maladie progresse, l’aortite syphilitique conduit à un anévrisme aortique. Globalement, la syphilis tertiaire est une cause rare d’anévrisme aortique. L’aortite syphilitique est devenue rare dans les pays développés avec l’avènement des traitements à la pénicilline après la Seconde Guerre mondiale.

Aortite syphilitique

Autres noms

SA

Anemérisme microbien de l'artère iliaque gauche.jpg

Aneurisme, une complication fréquente de la SA

Spécialité

Cardiologie, Maladie infectieuse

Symptômes

Souvent aucun

Complications

Anévrisme

Début habituel

40-55 ans, (l’infection initiale est généralement plus précoce dans la vie)

Causes

Treponema pallidum

Facteurs de risque

Sexe non protégé, VIH, usage de drogues

Prévention

Condoms, éviter l’usage de drogues

.